Les gérants se disent « pris en otage »

Les stations-service de Guadeloupe garderont pompes closes encore aujourd’hui. Les gérants ont annoncé qu’ils durcissaient encore le mouvement. Ils estiment être « pris en otage » entre les compagnies pétrolières et l’Etat.

Source: DOMactu – A la une

Pin It

Comments are closed.