L’aide soignante « volait » une femme âgée

Une femme de 42 ans a été reconnue coupable de « vol et usage de chèques contrefaits ». Cette aide-soignante est parvenue a escroqué 78 000 euros à une femme de 68 ans dont elle s’occupait. Elle a été condamnée à 2 ans de prison ferme, sans mandat de dépôt.

Source: DOMactu – A la une

Pin It

Comments are closed.