Drame de Sadi-Carnot : relaxe, sursis et prison pour les mineurs

Huit personnes ont perdu la vie en décembre 2007, lors de l’incendie d’un bazar à Pointe-à-Pitre. Sur les sept mineurs responsables directs du drame, trois ont été relaxés. Les quatre autres ont écopé de peines allant de 3 mois avec sursis à 2 mois fermes.

Source: DOMactu – A la une

Pin It

Comments are closed.