Dix coups de couteau pour une « odeur » de joint

Rozan Bonalair, un SDF, a été tué en 2011 par arme blanche, vraisemblablement parce qu’il fumait un joint sous un abri de bus. Son meurtrier, alcoolisé au moment des faits, a écopé de 12 ans de réclusion criminelle.

Source: DOMactu – A la une

Pin It

Comments are closed.