Albertine Salcède, présidente de l’association Drep’Agir, créée en 2016, lors de la Journée mondiale de lutte contre la drépanocytose, à l’école mixte 2 de Blachon à Lamentin.

Je ne peux pas faire sans la journée mondiale de lutte contre la drépanocytose. C’est mon médicament, c’est ma thérapie

Source: France Antilles – Politque

Pin It

Comments are closed.